Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de Paris & Co et de l'EIVP. Adhérent de l'UDE et de En Marche je suis membre du groupe Radical de Gauche Centre et Indépendant. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate.

Le blog de Didier Guillot

Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de Paris & Co et de l'EIVP. Adhérent de l'UDE et de En Marche je suis membre du groupe Radical de Gauche Centre et Indépendant. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate.

Logement étudiant : Didier Guillot réagit aux annonces de Valérie Pecresse

com

Conférence nationale sur le logement étudiant du 5 avril 2011 : le communiqué de presse de Didier Guillot.

 

Logement étudiant : urgence parisienne, absence du gouvernement

 

A l’occasion de la Conférence nationale du logement étudiant organisée aujourd’hui par Valérie Pécresse, Didier Guillot, adjoint chargé de la vie étudiante, s’est réjoui que cette initiative nécessaire advienne enfin.

 

La Ville de Paris, qui depuis 2001 a fait du logement sa priorité numéro un, regrette que le gouvernement ait prévu de diminuer de 20 millions d’euros par an les dotations au logement social dans la Capitale. Cette décision fragilise la politique engagée par la municipalité notamment en matière de vie étudiante. Alors que les résidences des années 60 avaient été laissées en déshérence par les majorités précédentes et que Paris ne comptait que 1900 logements étudiants en 2001, Bertrand Delanoë s’est engagé à financer la rénovation et la création de 7 800 logements sociaux étudiants d’ici 2014. Si cet objectif est en passe d’être atteint, puisque 6 200 logements ont déjà été financés, cette décision du gouvernement pourrait ralentir le rythme de création de logements étudiants dans les années à venir.



De même, en privilégiant le développement du logement accessible sur critères d’excellence, comme à la caserne Lourcine, Madame Pécresse et le gouvernement ne font que peu de cas de la justice sociale. Et ce dans un contexte où les logements sur critères d’excellence sont déjà majoritaires dans le parc public à Paris. Parce qu’un logement ne se mérite pas mais répond à un besoin fondamental, ceux financés par la Ville de Paris sont tous accessibles sur critères sociaux, sans distinction de filière ou d’établissement.



La Ville de Paris demande donc à l’Etat de s'engager pleinement pour la création de logements étudiants dans la capitale, et en particulier en mobilisant les terrains qui lui appartiennent dans Paris.

 

Au cours de l’année universitaire 2010/2011, la Ville de Paris aura créé 7 nouvelles résidences universitaires dans les 11e, 13et 18e arrondissements. Elle diversifie également son offre en expérimentant le logement solidaire (avec l’AFEV) et la colocation, et en développant le logement intergénérationnel.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article