Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de Paris & Co et de l'EIVP. Adhérent de l'UDE et de En Marche je suis membre du groupe Radical de Gauche Centre et Indépendant. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate.

Le blog de Didier Guillot

Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de Paris & Co et de l'EIVP. Adhérent de l'UDE et de En Marche je suis membre du groupe Radical de Gauche Centre et Indépendant. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate.

Discours de clôture du festival artistique étudiant Ici et Demain.

com

161984_158785791815_1304443606_n.jpgBonsoir,

 

Cette 9ème édition du festival artistique Ici et demain s’achève. Cette édition est une fois de plus une très belle réussite. Réussite par le nombre de dossiers déposés, la qualité des projets sélectionnés, l’affiche et son monstre devenu mascotte, la programmation et enfin le public toujours plus nombreux et avec lequel l’échange fut particulièrement riche, fécond et même participatif. Cette réussite on la doit à l’enthousiasme et au professionalisme, à l’engagement, à la réactivité et à la qualité des prestataires qui ont accompagné ce festival et je pense tout d’abord au 3ème pôle autour de Sonia. Mais permettez-moi de saluer personnellement toute l’équipe de la MIE et du BVE, ainsi que l’ensemble des bénévoles qui ont consacré du temps pour accueillir le public et accompagner les artistes du festival. Coaché par le trio de choc Thomas Rogé, Estelle Bazireau et Camille Désormeau ils ont tout simplement assuré. Merci donc à Solène, Florian, Antoine, Olivier, Cléa, Benjamin et Ségolène.

Je veux remercier également l’ensemble de nos partenaires. Je salue d’ailleurs la présence de Denis Lambert, le directeur du CROUS de Paris qui nous accompagne depuis si longtemps, mais aussi les médias étudiants qui ont couvert l’événement, Télésorbonne, RCP, Etudiant de Paris.

 

 

Cette édition a à nouveau croisé l’autre festival Paris Jeunes Talents et a fait un détour par le forum des initatives jeunes organisé par Animafac à la Villette et qui fut lui aussi une très belle réussite. Merci à nos 2 écoles vedettes de cette édition, l’école Estienne et l’académie Fratellini. On leur doit le succès de la soirée d’ouverture et celui de la très belle nuit de la création étudiante  animé avec un tel brio par Estelle.

Cette année nous avons délaissé certains lieux, nous sommes restés fidèles à d’autres, en particulier l’Espace Cardin, le Point Ephémère, les 3 beaudets ou l’espace FGO et nous en avons investi d’autres comme la majestueuse église Sainte Eustache et l’impressionnant 104 ou le populaire chapiteau de la dalle aux chapiteaux.

Ce festival est sans aucun doute la manifestation la plus emblématique du rapport que la Ville de Paris entretient avec l’idée de campus. Les étudiants ont su réfléchir dans le cadre d’Etudiant de Paris le Conseil sur les spécificités des temps étudiants dans la ville campus. Nous réfléchissons également avec des architectes urbanistes sur comment rendre visible le campus parisien. Et bien là en mettant à disposition des étudiants les plus prestigieux lieux de production culturelle à Paris et en permettant aux parisiens de découvrir les plus talentueux des artistes amateurs de demain, nous mettons en valeur ce qu’une ville a de plus précieux : les biens communs.

 

Les biens communs physiques avec les salles et lieux culturels et les biens communs vivant que sont les porteurs de l’intelligence, de la créativité, de la culture de demain. C’est cela une ville campus. Et c’est en produisant ce mélange, ce brassage et cet échange que Paris se retrouve en tête d’un classement mondial des villes étudiantes.

Pour encourager la créativité étudiante, le maire de Paris a créé en 2002 la MIE qui fêtera ses 10 ans le 21 juin prochain. Je donne donc rendez-vous aux artistes qui ont participé à cette édition pour partager également à ce moment. Je leur donne aussi rendez-vous, comme à vous tous et toutes, à la rentrée 2013 qui verra émerger la nouvelle antenne de la MIE dédiée à la culture étudiante sur une péniche innovante.

 

En ouvrant ce festival j’ai choisi une citation d’Octavio Paz pour mieux dédier cette édition aux étudiants étrangers victimes d’une lourde erreur politique. Je vais donc clore cette édition avec une autre très belle citation, de Ghandi celle là.

 

« Je ne veux pas que ma maison soit murée de toutes parts, ni mes fenêtres bouchées, mais qu’y circule librement la brise que m’apportent les cultures de tous les pays ».

 

Vivement la 10ème édition du festival Ici et demain. 

 

 

LES LAUREATS 2012 : 

 

Du 8 au 22 mars, 35 spectacles, performances, concerts, expositions, installations et projections ont été proposés gratuitement au public parisien. 870 candidatures au départ pour 35 projets sélectionnés, et produits pendant deux semaines au sein de nombreux lieux culturels parmi les plus prestigieux de la capitale.

Le jeudi 29 mars 2012, les lauréats de cette édition ont été désignés au cours d’une cérémonie de remise des prix, à l’Hôtel de Ville.

Et les lauréats ICI&DEMAIN 2012 sont …

Prix Arts Visuels : Lyes Hammadouche, pour son installation Cercles

Prix Musique : Tripotes

Prix Court Métrage : Xiao Wang, pour le film Ding

Prix Spectacle Vivant : Élise Noiraud, pour son one-woman show La banane américaine

Prix Spécial : Stéphane Chaulet, pour son exposition Jeux de lumières

Enfin, à titre exceptionnel et pour la première fois dans l’histoire du festival une mention spéciale a été décernée afin de récompenser un projet qui nous a particulièrement touché :

Mention Spéciale : Contes Clownesques, de la troupe Vide Grenier

Toute l’équipe du festival artistique étudiant ICI&DEMAIN tient à féliciter chaleureusement ces lauréats, ainsi que tous les artistes étudiants de cette édition 2012. Enfin, merci à toutes celles et ceux, nombreuses et nombreux, qui ont suivi le festival, participé d’une manière ou d’une autre, et qui ont assisté aux spectacles du 8 au 22 mars, soutenant ainsi la création artistique étudiante.

Print
Repost

Commenter cet article