Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de l'EIVP. Adhérent de La République En Marche et membre de son comité de pilotage parisien, je suis membre du groupe Démocrates et Progressistes au Conseil de Paris et dans le 18eme. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate. 
Par ailleurs cycliste, pianiste, pongiste et amoureux de la montagne et des écrins.

Le blog de Didier Guillot

Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de l'EIVP. Adhérent de La République En Marche et membre de son comité de pilotage parisien, je suis membre du groupe Démocrates et Progressistes au Conseil de Paris et dans le 18eme. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate. Par ailleurs cycliste, pianiste, pongiste et amoureux de la montagne et des écrins.

Intervention sur la Proposition de délibération du Groupe UDI sur le Cirque à Paris

com

Madame la Maire, chers collègues,

 

    Il s’agit de voter la création d’une Commission parisienne des activités foraines et circassiennes afin d’en faire un espace de dialogue, d’échange et de proposition sur le modèle de la commission nationale, qui a fait suite au rapport de Gérard Lemaire, délégué interministériel aux professions foraines et circassiennes.

 

    L’identité et l’histoire de Paris est, comme il est rappelé, intimement liée aux loisirs, à la foire, au cirque. Il est bien de mentionner qu’il existe de nombreux enjeux concernant les activités foraines et circassiennes, qui sont à la fois culturels, économiques et sociales. Je me souviens d’ailleurs avoir eu  le plaisir d’intégrer les arts circassiens dans le Festival artistique étudiant Ici et demain qui connaissait un beau succès jusqu’en 2014.

Elles permettent effectivement de rassembler les Parisiens autour d’une même émotion et de permettre aux professionnels d’exercer leur activité, leur passion. Et les activités de formation et écoles de cirques connaissent un regain d’intérêt. Je pense au succès notamment de l’académie Fratellini autrefois dans le 18ème et 19ème arrondissement. Cela est donc bénéfique. Il s’agit de préservation d’emplois, d’identité de Paris et de culture populaire.

    Cependant, l’actualité nous le montre bien, le monde forain et circassien est confronté à de nombreuses difficultés, partout en France, y compris à Paris. Ces difficultés sont liées à l’espace public, à la sécurité, à la reconnaissance des professions, à l’emplacement. Bref, à un panel de problématiques. La commission nationale en a, pour sa part, identifié 9.

    Mais sans doute la nouvelle donne réside dans les aspects sociétaux : la présence d’animaux sauvages dans les cirques et les foires par exemple, ou encore la scolarisation des enfants des professionnels qu’il convient d’étudier plus en détail.

    4 points sont mis en valeur dans la délibération : la période des animations, la durée, la répartition, les emplacements. Veillons aussi à la qualité des animations, aux évolutions possibles du monde forain et circassiens, à ses transformations, mutations profondes, en lien avec les valeurs et l’identité de Paris, qui sont pour nous primordiales. Nous l’avons vu avec le débat sur les animaux sauvages.

 

    Par conséquent, nous sommes donc tout à fait favorables à transposer cette commission nationale au niveau local compte-tenu des divers sujets en lien avec Paris pour pouvoir étudier ces questions là, surtout qu’il s’agit d’une instance consultative seulement, ne prenant pas la place du Conseil de Paris. Nous voterons donc cette délibération constructive.

 

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article