Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de Paris & Co et de l'EIVP. Adhérent de l'UDE et de En Marche je suis membre du groupe Radical de Gauche Centre et Indépendant. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate.

Le blog de Didier Guillot

Bonjour et bienvenue ! Ce blog est mon espace d'expression et d'échange politique. Il me permet de rendre des comptes de mon mandat de conseiller de Paris du 18ème arrondissement délégué à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante et Président de Paris & Co et de l'EIVP. Adhérent de l'UDE et de En Marche je suis membre du groupe Radical de Gauche Centre et Indépendant. Ce blog me permet également de commenter notre actualité politique nationale et parisienne.N'hésitez pas à réagir, à partager et à participer ! De gauche. Réformiste. Européen. Libéral. Ecologiste. Démocrate.

Tribune du Groupe RGCI - Journal A Paris - Paris faite pour les femmes ?

com

Tribune à Paris – mars

Tribune du journal A Paris - Groupe RGCI 

Paris faite pour les femmes ?

 

La rue est considérée comme un espace de liberté où chacun peut aller et venir. C’est le principe même de ma liberté de circulation consacrée dans notre Constitution. Mais ce droit légitime n’est pas respecté dans la réalité. La ville n’est pas un espace d’égalité, quel que soit son genre. Ainsi, les femmes flânent difficilement dans les rues et mettent en place de nombreuses stratégies d’évitement recoupant des attitudes allant du mime d’être au téléphone au contournement de rues la nuit.

 

Malgré l’ouverture du débat dans la sphère publique, une majorité de femmes connaissent toujours le sentiment de mal-être, la peur de se retrouver seule dans des lieux publics, que ce soit dans les transports ou dans la rue. Nous savons aujourd’hui qu’il ne s’agit pas d’un problème individuel, mais d’un fait social. 100% des femmes déclarent ainsi déjà avoir vécu une situation de harcèlement de rue.

 

Nous ne pouvons rester immobiles. Alors que de nombreuses collectivités locales se mobilisent pour penser la ville autrement, Paris ne doit pas rester sur le bord de ce chemin. Nous savons aujourd’hui que nos décisions d’aménagement de l’espace public risquent d’en écarter les femmes si l’on ne prête pas attention à cette question. Alors saisissons-nous de celle-ci !

 

Par sa proximité avec les citoyens, Paris peut avoir une intervention déterminante dans la déconstruction des stéréotypes de genre et dans la réalisation concrète de l’égalité femmes-hommes. Elle doit se mobiliser pour que les femmes prennent plus de place dans ses rues. Améliorer l’éclairage à un point donné, rendre un trottoir accessible aux poussettes ou permettre au bus de s’arrêter entre deux arrêts pour rapprocher les femmes de leur domicile sont autant de mesures simples et concrètes que nous pouvons mettre en œuvre. Intégrer des indicateurs de suivi et d’évaluation pour objectiver notre action publique en faveur de l’égalité d’accès à la ville pour les femmes sur toutes nos politiques publiques en est une autre.

 

Le chemin est encore long pour effacer toutes les appréhensions dans l’espace public, mais notre groupe compte bien se mobiliser pour faire de Paris, une ville faite pour les femmes !

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article